L’IMPOSTEUR QUI A ACHETÉ ROSE COCO

Alors voilà! Nous sommes le 6 juillet 2022 et mon équipe, en collaboration avec notre agence marketing, vient d’annoncer que j’étais dorénavant le nouveau propriétaire d’une entreprise de couches lavables! 

J’AI EU PEUR !!! 

Un homme qui achète une compagnie de couches lavables! Je me prends pour qui, moi? AaaaAAHHHH!!  

Je dois dire premièrement que je suis en admiration devant certaines mamans qui sont expertes en couches lavables, en tissus, en routine de laveuse, en gestion des réactions cutanées, en décrassage et en origami!! Vous êtes hot! 

On peut dire que j’avais sous-estimé ce milieu! Je m’étais plutôt dit : « Des couches, c’est simple!! » AaaaAAHHHH! 

Alors, j’ai pas eu le choix! 1-2-3, go! J’apprends! Mais là, je devais aussi apprendre à les faire.

*Mais non! Ne vous inquiétez pas! J’ai été renvoyé assez rapidement de l’atelier par Claudie. Hihihi! Imaginez, j’en étais juste à la coupe de tissus! 

Je suis donc allé aider Marie-Ève, aux expéditions… mais suite à une promotion sur les couches plates, la tâche était moins évidente… après avoir bien mêlé deux-trois expédition, je me suis fait avertir de plus toucher aux livraisons hihihih.. toujours compliqué de démêler les couches plates..

À vrai dire, ça fait plus de huit mois que nous sommes à pied d’œuvre afin de redorer le blason de cette belle entreprise québécoise. 

J’ai toujours été très impressionné par Rose Coco. Comment cette entreprise de La Baie, en l’espace de trois ans a été en mesure de vendre partout dans le monde et d’atteindre un chiffre d’affaires de 1,1 million dollars! L’entrepreneur en moi était très très très curieux! 

Dans mon quotidien, je suis une personne qui n’hésite pas à prendre LA place et surtout SA place. Hihihi! Un peu arrogant en affaire qui n’a pas peur des défis! Mais Rose coco m’intimide sérieusement! Je n’étais pas prêt à l’annoncer!

J’ai donc été discret pendant 8 mois. Je venais tout juste d’apprendre les bases des couches jetables avec un poupon de 2 mois. Il était 1 h du matin et j’étais en train de laver des tissus et aider à la préparation de commandes. Je me suis mis à regarder les couches plates… je n'y comprenais absolument rien! 

Les 17 sortes avec des noms qui se ressemblent et plusieurs variantes. BANG… Les petites larmes sont montées et je me suis dit : « ÉTIENNE! QU’EST-CE QUE TU AS FAIT LÀ! Il faut ici préciser que quand je parle de petites larmes, je parle de celles des nouveaux parents qui manquent de sommeil : NIAGARA FALLS! 

Bref, je me suis ressaisi. Et je ne suis pas un lâcheur! En fait, c’est simple: une entreprise, c’est comme un enfant. Elle nait, elle grandit, elle a des poussées de croissance. La croissance! Même gros défi pour l’enfant que pour l’ entreprise. Il faut savoir la gérer. 

Très franchement, Rose Coco avait quelques blessures de croissance à panser et quelques leçons à apprendre. 😉 Nous avons travaillé fort! Mais très, très fort! J’ai carrément sorti l’équipe de sa zone de confort et nous en sommes là aujourd’hui! En guérison, mais beaucoup plus fort! 

Alors je suis cet imposteur… qui a réalisé à quel point « le monde des couches lavables est unique et fascinant ». C’est avec beaucoup d’humilité et ce statut d’imposteur que je suis là à créer nos produits Rose Coco pour nos précieux trésors! C’est une responsabilité qui est très sérieuse pour moi et je vous remercie de vous lancer dans cette aventure, nous serons à la hauteur!

Votre imposteur,

Étienne